important


important

important, ante [ ɛ̃pɔrtɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1476; it. importante importance
I(Choses)
1Qui importe; qui a beaucoup d'intérêt, de grandes conséquences. considérable, grand. Question importante. majeur. Rôle important. Extrêmement important. 1. capital, crucial, essentiel, vital. Rien d'important à signaler. intéressant. Ce n'est pas très important. grave, sérieux. Les postes les plus importants. clé, principal. « Cet art serait très important à connaître » (Rousseau). Une découverte importante pour l'avenir. Impers. Il est important d'agir vite, que nous agissions vite.
N. m. Ce qui importe. essentiel. « L'important n'est pas de savoir ce qui est vrai ou ce qui est faux » (Jaloux). L'important, c'est de participer, que nous participions.
2(Dans l'ordre quantitatif) Qui est grand; dont la mesure est grande. Somme importante. élevé, gros. Un nombre important de participants. Retard important.
II(déb. XVIIe) (Personnes) Qui a de l'importance par sa situation. considérable, influent. D'importants personnages. grand, haut. Un homme important. cacique; fam. caïd, magnat, manitou, poids (lourd), pointure, 2. ponte. Se prendre pour qqn d'important.
N. Péj. Faire l'important ( ramenard) . Par ext. Se donner des airs importants. avantageux.
⊗ CONTR. Accessoire, dérisoire, futile, insignifiant, ordinaire.

important nom masculin Ce qui importe le plus, l'essentiel, le principal : L'important est qu'il guérisse.important, importante adjectif (italien importante) Dont la place, le rôle, l'intérêt ou les conséquences possibles sont considérables : Avoir une fonction importante dans un ministère. À quoi on attache un intérêt particulier : Il est important de noter ce fait. Dont l'influence, le pouvoir est considérable : Un important industriel. Qui atteint des proportions, une grandeur, une quantité considérables : D'importants capitaux ont été engagés.important, importante (expressions) adjectif (italien importante) Avoir un air important, chercher à persuader de son importance, faire l'important. ● important, importante (synonymes) adjectif (italien importante) À quoi on attache un intérêt particulier
Synonymes :
- sérieux
Contraires :
Dont l'influence, le pouvoir est considérable
Synonymes :
- éminent
- renommé
Contraires :
- méconnu
Qui atteint des proportions, une grandeur, une quantité considérables
Synonymes :
Contraires :
- dérisoire
- léger
Dont la place, le rôle, l'intérêt ou les conséquences possibles...
Synonymes :
- élevé
Contraires :
- médiocre
- négligeable
Avoir un air important
Synonymes :
- fat
- prétentieux
- puant (familier)
Contraires :
important, importante nom Faire l'important, affecter une importance qu'on n'a généralement pas. ● important, importante (expressions) nom Faire l'important, affecter une importance qu'on n'a généralement pas. ● important, importante (synonymes) nom Faire l'important
Synonymes :
- bêcheur (familier)
- crâneur (familier)
- fat
- prétentieux

important, ante
adj. et n.
d1./d (Choses) Qui a une valeur, un intérêt très grands; considérable. OEuvre, somme, découverte importante.
|| n. m. Ce qui est important. C'est cela l'important.
d2./d Influent, puissant. Visiteur important.
|| Subst. Faire l'important(e).

⇒IMPORTANT, -ANTE, adj. et subst.
A. — 1. [Le subst. désigne une chose quantifiable] Qui atteint un niveau dont on juge qu'il est grand. Synon. considérable, grand, gros, fort; anton. faible, négligeable, petit. Héritage, retard important; foule, ville importante. Je vous préviens, ma fille, que sans être pénible la maison est assez importante, et qu'il me faut une femme de très forte santé (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 296). Quand la grève est importante, les députés réclament, à grands cris, une enquête (SOREL, Réflex. violence, 1908, p. 85). Le couple était si important, si volumineux, qu'il obstruait le couloir (GIDE, Journal, 1930, p. 1004). À droite et à gauche, maintenue par un important service d'ordre, une foule compacte acclamait les braillards et se découvrait au passage du drapeau (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 170) :
1. — (...) il a confié au coffre-fort de l'hôtel une grosse somme. Une... très grosse somme. — Si importante? — Un million. — Diable!
GRACQ, Beau tén., 1945, p. 109.
2. [Correspond à importer1 I A] Dont les effets sont grands, qui exerce une grande influence; qui a de la valeur. Une nécessité impérieuse, quelqu'un qui attendait de moi un devoir important, m'a empêché d'aller ce matin vous donner le bras (FLAUB., Corresp., 1867, p. 108). Un ami très cher et très estimé qui joue un rôle local important dans la politique d'opposition (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1910, p. 217). Il ne se passa rien d'important jusqu'à ce samedi-là (RAMUZ, Gde peur mont., 1926, p. 81) :
2. ... l'appentis est terminé. Il se dresse, ouvert de trois côtés. On comprend que l'orientation donnée à l'abri soit chose importante. Chez nous, où les ruées du vent et de la pluie débouchent de l'ouest, il fait face au levant.
PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 149.
3. La lune fouillait la pièce comme un grenier à l'abandon, extrayant de l'ombre çà et là un détail inimitable, important [it. ds le texte] soudain, palpitant de la même vie sourde qu'un bras, une main jaillie d'un éboulement, d'une collision d'automobiles.
GRACQ, Beau tén., 1945, p. 193.
Important pour qqn, qqc. Ce fut une drôle de communion, à la fois comique et triste. Ce jour est important pour un enfant (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 166). Il y a eu dans mon adolescence un ordre de faits très important pour mon avenir (J. BOUSQUET, Trad. du silence, 1935-36, p. 39).
Vieilli. Important à. Citoyens! Pétion va donner sa démission; l'homme le plus digne de le remplacer dans un emploi aussi important à la sûreté publique (...) est Panis (MARAT, Pamphlets, À Louis-Philippe, 1792, p. 317).
SYNT. Décision, événement, mesure, victoire important(e); découverte, facteur, résultat important(e); date, jour important(e); avoir qqc. d'important à dire, à faire; il se passe, se fait qqc. d'important; il ne se passe, ne se fait rien d'important.
3. Emploi impers. [Correspond à importer1 I B] Il est important (pour qqn, qqc.) de + inf., que + subj. Il serait infiniment plus important pour le petit Français de prendre conscience de ce qu'il y a de poésie dans l'ensemble d'un après-midi où il a joué au ballon (MONTHERL., Olymp., 1924, p. 228).
4. Empl. comme subst. masc. (toujours avec le)
[Précédé d'un présentatif] C'est l'important; voici, voilà l'important. J'ai travaillé le plus que j'ai pu et, selon ma coutume, sans avancer beaucoup de ma besogne; mais enfin, le temps passe! C'est l'important (FLAUB., Corresp., 1865, p. 192). Histoire sans importance, direz-vous? Sans doute. Simplement, je mis longtemps à l'oublier, voilà l'important (CAMUS, Chute, 1956, p. 1501).
[En corrélation avec un énoncé introd. par être]
L'important... est. L'important pour lui était que j'eusse oublié ma maîtresse (MUSSET, Confess. enf. s., 1836, p. 113). L'important désormais était la duperie réussie, c'est-à-dire l'art du comédien (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 79).
L'important... c'est. Sûrement, ce n'était pas très grave... Quelques baisers, ça ne compte guère, je te l'accorde. Mais l'important, c'est ce qu'ils signifient pour une jeune fille (MAURIAC, Mal Aimés, 1945, II, 6, p. 203).
B. — [Qualifie une pers. ou les activités dont elle est l'agent]
1. Qui a une fortune, une situation ou une fonction conférant une grande puissance sociale. Ce fut Mgr l'évêque de lui-même qui alla parler à cette dévote importante et riche (STENDHAL, Lamiel, 1842, p. 186).
Emploi subst. L'anarchie était singulièrement favorable à ce genre d'œuvres. Lancer une bombe, tuer un important (NIZAN, Conspir., 1938, p. 65).
De haut rang. Elle a une sœur richement mariée à un magistrat important (MAURIAC, Journal 3, 1940, p. 248).
[Qualifiant des subst. désignant l'activité dont une personne est l'agent] C'est un élève de Bonaparte, et il a une position. Comment donc! C'est un seigneur du jour, il a un commandement important dans la Garde (BALZAC, Langeais, 1834, p. 323).
2. Péj. Qui se place ostensiblement au-dessus des autres, qui affecte des airs supérieurs. Synon. outrecuidant, prétentieux, puant (fam.), suffisant; anton. modeste. Plus d'un étudiant, qui ne savait pas qui il était, s'étonnait de son amabilité, devenait important et sec, et le baron sortait plein de rêves et de mélancolie (PROUST, Prisonn., 1922, p. 292) :
4. En même temps que l'autocar, était apparu un gendarme. Important, il demanda les papiers aux hommes, à ceux qui descendaient et à ceux qui montaient.
TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p. 26.
Emploi subst. M. Octave était chef de quelque chose à la banque, et tournait à l'important (MONTHERL., Célibataires, 1934, p. 754) :
5. Le chevalier de Narbonne, accosté par un important dont la familiarité lui déplaisait, et qui lui dit, en l'abordant : « Bonjour, mon ami, comment te portes-tu? » répondit : « Bonjour, mon ami, comment t'appelles-tu? »
CHAMFORT, Caract. et anecd., 1794, p. 178.
Faire l'important. Visite à Lacretelle. Il m'avait offert un petit lecteur ou secrétaire; mais ce petit homme aurait sûrement fait l'important (CONSTANT, Journaux, 1804, p. 181). Il fit l'important à loisir, ne dit plus que nous (KARR, Sous tilleuls, 1832, p. 233).
[Qualifiant des subst. relatifs au comportement de qqn] Qui dénote, révèle la suffisance. [Ils] virent entrer dans la boutique une femme à l'aspect rigide, important, au visage caché sous une voilette (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 158).
Air important. M. Cuvier a une manière froide et un air important qui ne sont point de mon goût (J.-J. AMPÈRE, Corresp., 1824, p. 310) :
6. Lubéron mâchait toujours, sans hâte : Mathieu remarqua son air important et comprit qu'il apportait des nouvelles...
SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 67.
En partic. Synon. de pompeux :
7. ... [l'œuvre d'art] est quelque chose qui tombe, rien de plus, quelque chose qu'on fait tomber de soi, quand on en avait trop, comme on se fait couper les cheveux. Disons-le en style important, puisque je vous vois froncer le sourcil, mon cher Tartempion, à cette comparaison trop triviale pour convenir à l'altitude de votre âme. Chez certains, l'œuvre d'art est la nécessité comme mécanique d'un tempérament de créateur...
MONTHERL., Pte Inf. Castille, 1929, p. 650.
REM. Importantissime, adj. Superl. plais. de important. Je crois pourtant avoir dit dans ce livre à peu près tout ce que j'avais à dire sur ce sujet importantissime, et que l'on n'avait pas dit avant moi (GIDE, Journal, 1942, p. 143).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [1476 (ds BL.-W.1-5)]; 1528 (Lettre de Jean Du Bellay à François Ier ds BARB. Misc., VIII, n° 18 : chose si importante); av. 1630 (D'AUBIGNÉ, Vie, 18 ds LITTRÉ : Il lui dit en faisant de l'important...); 1651 (SCARRON, Rom. com., I, 15, ibid. : [d'une servante] faire l'importante). Empr. à l'ital. importante « qui a de l'importance (spéc. : intérêt stratégique, politique) » XVe s., Bisticci (sous la forme du superl. importantissime ds BATT.), part. prés. adj. de importare, v. importer1. Fréq. abs. littér. : 6 181. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 9 169, b) 6 668; XXe s. : a) 5 845, b) 11 376.

important, ante [ɛ̃pɔʀtɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1476; ital. importante (XVe au superlatif), du lat. importans, de importare. → Importer.
———
I (Choses; en général postposé, en épithète; l'antéposition est stylistique). Qui importe; qui a un grand intérêt, des conséquences notables; qui est jugé comme tel selon les critères de la société. Considérable, grand.
1 (Qualitatif). || Occupations importantes (→ Attacher, cit. 103; humainement, cit. 1). || D'importantes vérités (→ Éminent, cit. 1; enveloppe, cit. 11). || Question importante (→ Faire, cit. 33). || Un objet important (→ Fer, cit. 9). || Assumer, jouer un rôle important (→ Certainement, cit. 2). || Devoirs importants; d'importants devoirs Grave, sérieux. || Exercer (cit. 37) une charge importante. Haut (→ Décent, cit. 1). || Une matière aussi (cit. 32) importante (→ Glisser, cit. 32). || Une question extrêmement importante pour la vie de la nation. Capital, essentiel, vital. || Une affaire importante (→ Entretenir, cit. 29). || Ne riez pas, c'est assez important pour qu'on en parle. Valoir (la peine que…). || Ce n'est qu'une bagatelle (cit. 13) : vous en faites une affaire trop importante ! État (affaire d'). || Un secret important, un important secret. || Le point important. Crucial. || Facteur (cit. 3) important. Poids (de). || Des progrès importants. Appréciable, sensible. || Il m'a rendu des services très importants. Insigne. || Date importante, événement (→ Fable, cit. 2) important. Mémorable. || Les circonstances les moins importantes en apparence (→ Décider, cit. 3). || Rien d'important à signaler. Intéressant, notable (→ Ascendant, cit. 1). || Fouilles (cit. 1) qui amènent d'importantes découvertes.(Au superlatif relatif). Principal (→ Contredire, cit. 5). || Ce sont les hommes (cit. 143) qui détiennent les postes les plus importants, les postes clés. || La partie la plus importante de l'éducation (→ Gymnase, cit. 3). Essentiel, fondamental, majeur. || Le point le plus important d'un débat. Vif (le vif du débat). || L'examen (cit. 3) des questions les plus importantes. || Le fait le plus important de l'histoire naturelle. Dominant; pierre (angulaire); → Fixité, cit. 6. || L'acte le plus important du gouvernement en cette matière. Décisif. || C'est le chapitre le plus important de l'ouvrage. Substantiel. || La pièce la plus importante d'une exposition, la pièce maîtresse (→ Beau, cit. 119).
1 Il est possible qu'à ceux qui emploient bien le temps, la science et l'expérience croissent avec la vie; mais la vivacité, la promptitude, la fermeté, et autres parties bien plus nôtres, plus importantes et essentielles, se fan(iss)ent et s'alanguissent.
Montaigne, Essais, I, LVII.
2 (…) il n'est jamais permis aux particuliers de demander la mort de personne (…) la vie des hommes est trop importante, on y agit avec plus de respect (…)
Pascal, les Provinciales, XIV.
3 De soins plus importants je l'ai crue agitée (…)
Racine, Andromaque, I, 2.
4 (…) la mort, qui est la plus importante action de notre vie (…)
Mme de Sévigné, Lettres, 1008, 15 janv. 1687.
5 (…) notre habitude de traiter sérieusement les choses les plus futiles, et de tourner les plus importantes en plaisanterie (…)
d'Alembert, Éloge de Montesquieu, Œ., t. III, p. 442.
6 J'ai entre les mains des papiers importants qui la concernent, qui ne peuvent être confiés à personne, et que je ne dois ni ne veux remettre qu'entre ses mains.
Laclos, les Liaisons dangereuses, Lettre CXX.
7 (…) dans certains milieux, on ne dit plus d'un roman ou d'un poème qu'il est beau ou plaisant ou émouvant. On prend une voix riche et soucieuse pour conseiller : « Lisez-le : c'est très important ». Important, comme un discours de Poincaré (…) comme l'interview d'un leader travailliste. Imaginez Mme de Sévigné écrivant à sa fille : « J'ai vu Esther : c'est très important. » Les littérateurs vont-ils devenir des importants ?
Sartre, Situations II, p. 35.
Important à (et inf.), pour (qqch. ou qqn). Utile. || C'est important à savoir. || Rien n'est plus important à savoir. || Rien n'est plus important pour vous (→ Hésiter, cit. 14). Nécessaire.
8 Je voudrais qu'un homme judicieux nous donnât un traité de l'art d'observer les enfants. Cet art serait très important à connaître : les pères et les maîtres n'en ont pas encore les éléments.
Rousseau, Émile, III.
Vx. || Important à qqn (mod. pour qqn), qui le concerne. || On vous a montré ce qui vous était important (→ Histoire, cit. 1).
Cela seul est important (→ 1. Être, cit. 51). Compter, 2. importer. || Le présent seul est important (→ Encombrer, cit. 6).
Impers. || Il est important de, suivi de l'inf. || Il est important que, suivi du subj. || Il est important d'agir vite, que nous agissions vite.
9 (…) je me mêle de lui apprendre les manèges des conversations ordinaires, qu'il est important de savoir (…)
Mme de Sévigné, Lettres, 1102, 10 déc. 1688.
10 Il est important que l'on confronte tous les témoins (…)
Voltaire, Politique et Législation, Procédure criminelle (→ Confrontation, cit. 1).
N. m. (1792). Ce qui importe. || L'important est de, suivi d'un inf. || L'important est que, suivi d'un subj. Tout (le tout). || L'important est de savoir vivre avec ses maux (→ Guérir, cit. 33). || L'important est qu'il vienne vite. || L'important, c'est… || C'est là l'important.Parer au plus important. Pressé, urgent. || Le plus important est fait. → Voilà un grand point de gagné, une bonne chose de faite.
11 L'important n'est pas de savoir ce qui est vrai ou ce qui est faux (…)
Edmond Jaloux, les Visiteurs, VIII.
11.1 Mais l'important m'effraie, renfermé comme il est en ses frontières; attentif à lui comme centre (…)
Alain, les Passions et la Sagesse, Pl., p. 598.
2 (Quantitatif; en général postposé). Fort, grand, gros. || Un nombre important de milliards (→ Réévaluation, cit.). || Héritage important, somme importante. Beau, élevé. || Une importante majorité. || Importante proportion. || Les stocks importants constitués par un grossiste (cit.). || La section la plus importante du monde anglo-saxon (→ Garant, cit. 7). || Retard important du courrier (cit. 5). → Beaucoup de retard. || Il est pour une part importante dans ce résultat. Beaucoup (pour).
12 Il en vint à exhaler toute son amertume contre le testament de son beau-père. Comprenait-on cela ? des legs si nombreux, si importants, qu'ils atteignaient presque la moitié de la fortune (…)
Zola, la Bête humaine, p. 110.
REM. Souvent important est utilisé en un sens à la fois qualitatif et quantitatif. || Savant qui fournit une importante contribution aux recherches linguistiques. || L'humanisme (cit. 7) réserve une place importante aux études littéraires. || Exploration (cit. 2) qui donne d'importants résultats.Produit qui tient une importante place, une place importante dans l'industrie alimentaire (→ Fécule, cit. 2), auquel on assure un débouché important (→ Fonte, cit. 3). Large.
13 (…) ce livre a fait partie du choix des douze meilleurs romans élus pour une nouvelle collection qui s'annonce assez importante.
Gide, Ainsi soit-il, p. 17.
———
II (Fin XVIe). Personnes.
1 (Plus souvent antéposé). Qui a de l'importance par sa position, sa situation. Considérable, influent. || D'importants personnages. Grand (cit. 46), haut; gros (n. m.), notable; personnalité; fam. bonnet (gros bonnet), huile; argot grossium; → Gredin, cit. 1. || Un important commanditaire. Gros (→ Fonds, cit. 4). || C'est un monsieur tout ce qu'il y a de plus important (→ fam. Ce n'est pas de la petite bière). || Devenir important. Quelqu'un. || Se prendre pour qqn d'important. Chose (se croire quelque). → Gober (se).
14 Comme si d'occuper ou plus ou moins de place
Nous rendait, disait-il, plus ou moins importants.
La Fontaine, Fables, VIII, 15.
15 Cette Mme Tambonneau était riche, bien logée et meublée, et avait trouvé le moyen de voir chez elle la meilleure et la plus importante compagnie de la cour et de la ville sans donner à jouer ni à manger.
Saint-Simon, Mémoires, I, XXVII.
2 (XVIIIe). Péj. (En parlant des airs, des manières de celui qui croit ou veut faire croire à son importance; toujours postposé, en épithète). Arrogant (cit. 7, La Bruyère), infatué, vain. || Prendre, se donner des airs importants. Affecté, avantageux, glorieux, gourmé.
16 Puis il passa vivement, d'un air important et pressé, comme s'il allait rédiger aussitôt une dépêche de la plus extrême gravité.
Maupassant, Bel-Ami, p. 69.
N. m. (1651; faire de l'important, av. 1630). || Faire l'important. Affecter (de grands airs), pontifier, rengorger (se), trôner; monsieur (faire le), volume (faire du). || Ce n'est pas la peine de faire l'important; on te connaît.
CONTR. Accessoire, anodin, bas, dérisoire, frivole (cit. 5), futile, insignifiant, léger, maigre, ordinaire, vain. — Bagatelle, bêtise, broutille, détail, vétille.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • important — important, ante (in por tan, tan t ) adj. 1°   Qui importe, qui est de conséquence, qui est considérable. Il est important de se hâter. •   Une perte si importante, VAUGEL. Q. C. p. 180. •   Un mot important pour ton bien, Et qui peut établir ton …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • important — IMPORTÁNT, Ă, importanţi, te, adj. Care are însemnătate, valoare; însemnat. ♦ (Despre persoane) De vază; remarcabil, ilustru. ♦ (ir.) Care se crede om de seamă; plin de aroganţă, îngâmfat. – Din fr. important. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa:… …   Dicționar Român

  • important — Important, [import]ante. adj. Qui importe, qui est de consequence, qui est considerable. Discours important, mot important, parole importante. cette affaire est fort importante. la faute que vous avez faite est plus importante que vous ne pensez …   Dictionnaire de l'Académie française

  • important — important, importantly Both words have a special elliptical use dating from the 1930s, in which one or other stands by itself (or qualified by more, most, etc.) as a kind of sentence adverb: • Perhaps more importantly, income not applied to… …   Modern English usage

  • Important — Im*por tant, a. [F. important. See {Import}, v. t.] 1. Full of, or burdened by, import; charged with great interests; restless; anxious. [Obs.] [1913 Webster] Thou hast strength as much As serves to execute a mind very important. Chapman. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • important — (adj.) mid 15c., from M.Fr. important and directly from M.L. importantem (nom. importans), prp. of importare be significant in, from L. importare bring in (see IMPORT (Cf. import)). Related: Importantly …   Etymology dictionary

  • important — [adj1] valuable, substantial big, big league*, chief, considerable, conspicuous, critical, crucial, decisive, determining, earnest, essential, esteemed, exceptional, exigent, extensive, far reaching, foremost, front page*, grave, great, heavy,… …   New thesaurus

  • important — I (urgent) adjective acute, called for, clamant, clamorous, cogent, compelling, critical, crucial, crying, demanding attention, driving, essential, exigent, high priority, impelling, imperative, importunate, in demand, indispensable, inescapable …   Law dictionary

  • important — ► ADJECTIVE 1) of great significance or value. 2) having high rank or social status. DERIVATIVES importance noun importantly adverb …   English terms dictionary

  • important — [im pôrt′ nt] adj. [Fr < OIt importante < ML importans, prp. of importare: see IMPORT] 1. meaning a great deal; having much significance, consequence, or value 2. having, or acting as if having, power, authority, influence, high position,… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.